Édito

Entrez dans la lumière !

01 janvier 2020

Qu’en entrant en cette année 2020 nous apprenions à entrer dans la lumière. Parfois de façon éblouissante avec beaucoup d’autres autour de nous. Le plus souvent, pour nous-mêmes. En nous-mêmes.

Au cours du mois de décembre, au moment de boucler ce numéro, j’ai pris l’habitude d’aller fréquenter l’un des temples lyonnais qui organisait, chaque soir de l’avent, un temps de prière, de chant et de méditation d’une demi-heure. C’était pour moi une belle façon de cheminer vers Noël, de rester en éveil, dans une attente, de recevoir, de pouvoir poser et déposer. Au milieu de la frénésie du temps de Noël, des préparatifs, cette pause quasi quotidienne me permettait de retrouver un peu de sérénité et de paix.

Chaque soir, une lanterne supplémentaire, fonctionnant avec une bougie, était déposée sur la table de communion. Chaque soir, un peu plus de lumière pour accompagner ce chemin.

Au milieu de ce cheminement, quelques jours de bouleversement : la Fête des Lumières de Lyon et ses millions de spectateurs et de touristes ont envahi les rues adjacentes de ce temple et de ce moment de prière calme. Quels contrastes ! Entre les « deux ou trois » réunis pour prier et les millions qui arpentaient les rues. Entre les quelques bougies s’allumant progressivement et les illuminations à grand renfort de technologies capables d’éclairer entièrement les façades de toute une place du centre-ville. Entre la paix intérieure et la très grande agitation extérieure.

Qu’en entrant en cette année 2020 nous apprenions à entrer dans la lumière. Parfois de façon éblouissante avec beaucoup d’autres autour de nous. Le plus souvent, pour nous-mêmes. En nous-mêmes.

Gérald Machabert
rédacteur en chef de Réveil
#Noël#Lumières#lumière#Nouvelle année

Commentaires