Cévennes-Languedoc-Roussillon

Veillée de Noël

01 février 2020

Plus de 100 personnes se sont retrouvées au temple de Clermont-l’Hérault pour une très belle soirée, en ce temps de l’avent.

Un temple comble, beaucoup en rêvent. Ce mardi 17 décembre, nombreux étaient ceux qui voulaient participer à la veillée de Noël au temple de Clermont-l’Hérault. Au départ un programme classique?: lectures et chants.

 

Conte et gospel

Mais la surprise était de la partie. Chants gospel et conte de la nativité revisité. Les gospels interprétés renvoyaient autant à une réflexion intérieure qu’à l’éclaboussement d’une immense joie. Les voix de la chorale ont époustouflé le public présent. Il faut dire qu’en à peine deux mois, le groupe a été créé pour un concert unique lors de cette veillée de Noël. La profondeur de la voix de basse ou plus légère du ténor, les deux solistes du groupe, ont soulevé l’enthousiasme. Les deux musiciens (clavier et contrebasse) maintenaient le rythme de ces chants empreints d’une profonde spiritualité.

Clermont-l’Hérault, veillée conte et gospel (© NB)

 

Un message pour aujourd’hui

En alternance, un récit de la nativité était conté par le pasteur Jean-Paul Nuñez. Mais qui est cette Marie?? Qui est ce Jésus?? Et Joseph dans tout ça?? Et nous aujourd’hui, qu’est-ce que cela nous raconte??

L’histoire est connue, et pourtant, avec sa verve bien connue, le pasteur Nuñez a su captiver l’auditoire. L’histoire est connue, et pourtant, il a su la recontextualiser, la rendre plus compréhensible, lançant quelques parallèles avec la situation des migrants dans le monde, par exemple. Ce conte, à la fois plein d’humour et plein de profondeur, a conduit le public à réfléchir. Que ferions-nous aujourd’hui si cette histoire nous arrivait à nous??

Comme toutes les bonnes choses ont une fin, la soirée s’est terminée avec un temps d’accueil et de partage.

Nicolas Boutié
journal Le Cep
#Noël#Clermont-l'Hérault#Gospel#conte

Commentaires