Rencontre

Reprendre ensemble notre héritage

01 juin 2019

Plusieurs moments ont animé ce week-end de rencontre avec Emmanuelle Seyboldt, présidente du Conseil national de l’Église protestante unie de France (EPUdF). Sa prédication lors du culte le dimanche en assurait le lien et la cohérence : Emmanuelle Seyboldt abordait largement la question du temps.

Une insistance sur le présent

Les exilés de Babylone pleurent sur Jérusalem et Jérémie leur apporte le message de Dieu : la promesse du retour, mais aussi une insistance sur leur présent à Babylone : « en attendant, ici à Babylone, vivez le présent, bâtissez vos vies et vos maisons, fondez des familles. » Le présent est plus important, l’évangéliste Jean le dit, lui aussi, en confiant leur mission aux disciples, mission d’annonce et de témoignage, aux conséquences immédiates pour ceux qui les écoutent. La sainte Cène anticipait un repas convivial fait du partage des nourritures « tirées des sacs » : nourriture terrestre et rencontre, les participants étaient nombreux !

Emmanuelle Seyboldt, présidente du Conseil national
de l'Église protestante unie de France
©EPUDF

 

Des défis à relever

Ce sont également des attentions aux temps qu’évoquait Emmanuelle Seyboldt, en interrogeant les défis et convictions de l’EPUdF et en rappelant que l’Église est un don de Dieu. Dimanche après-midi, était proposée une table ronde autour de la campagne Exilés, l’accueil d’abord, lancée il y a deux ans. Après le récit d’engagements, d’objectifs, Emmanuelle Seyboldt terminait en se réjouissant des actions de notre Consistoire, représentatives de ce qui se fait partout en France : accueil large et très divers, accompagnement, mais aussi aide financière et soutien tant aux demandeurs d’asile, réfugiés qu’aux déboutés…

Ce week-end nourrissant réjouissait aussi par l’assemblée qu’il a réunie : il existe donc encore des protestants ! Nous sommes fiers de reprendre sainement notre héritage d’accueil, largement commun à tous.

Martine Chauvinc-Chiffe
Le Chambon-sur-Lignon
#Emmanuelle Seyboldt#EPUdF#Église#défis#rencontre

Commentaires