Reportage

Photographie annuelle

01 avril 2020

L’assemblée générale est un moment obligatoire et important pour la vie communautaire de l’Église locale, qui se tient généralement au mois de mars. Celle d’Annonay s’y est conformée.

La paroisse se dit être en déclin et vieillissante. Elle recense 104 membres électeurs, 99 foyers participent à la vie financière. Elle a perdu, en dix ans, 10 % de ses membres et 27 % de ses foyers cotisants.

Le conseil presbytéral sortant comptait douze élus. La grande majorité d’entre eux (neuf), après de très nombreuses années de service, souhaitait prendre de la distance et laisser de la place à de nouvelles personnes. Ils ont considéré ce service comme un enrichissement personnel. L’un a dit qu’il s’est beaucoup amusé, a pris du plaisir avec des moments forts de convivialité. L’autre renchérit?: si elle a beaucoup donné, elle a aussi beaucoup reçu.

Renouvellement difficile

Le renouvellement a été difficile et il a fallu revoir le nombre des élus, ramené d’une fourchette de neuf à douze à une fourchette de six à neuf. Les statuts ont dû alors être modifiés. Cette modification a été ratifiée par le conseil régional et le Conseil national. Une dérogation a été demandée au conseil régional pour que deux membres d’une même famille (père et fille) puissent se présenter. Elle a été acceptée. Ainsi cette paroisse se disant vieillissante va avoir une des plus jeunes conseillères presbytérales de la région?!

Des projets à vivre

Pour la troisième année consécutive, les engagements n’ont pas pu être honorés à l’égard du budget régional (comme une paroisse sur trois dans la région). Avec une contribution en baisse, la paroisse bénéficie de la solidarité nationale.

Mais, cette paroisse ne manque pas de projets, notamment Annonay 2024. La musique est importante dans la vie cultuelle et apporte de la dynamique dans la vie communautaire. Il s’agit de former des musiciens (orgues, guitare…). Des cours de musique sont déjà mis en place pour permettre l’accompagnement des chants.

Françoise Perrier-Argaud
comité de rédaction
#Conseil presbytéral#élections#renouvellement

Commentaires