Romans

Noël précaire et solidaire

01 février 2021

Comment faire pour organiser une veillée de Noël en période de Covid, alors qu’habituellement le temple de Romans est bondé avec des gens debout, faute de place ?

La première idée a été de demander à la Mairie l’autorisation d’utiliser un jardin public pour célébrer la naissance de Jésus. Mais « la prière de rue » n’a pas très bonne presse en ce moment. Alors, nous avons demandé à l’amicale des Arméniens de Romans, qui possède un centre communautaire situé un peu à l’écart dans le bas de la ville, la permission d’utiliser leur jardin.

 

Noël au balcon

L’accès à la terrasse où se tenait cette célébration a été balisé de petits lumignons, un grand brasero a été allumé pour réchauffer l’assistance et la célébration, essentiellement musicale, a pu démarrer. Quelle joie de pouvoir chanter ensemble les airs traditionnels de Noël, de réentendre « en extérieur » le récit de la naissance de ce petit enfant dont les parents n’avaient pas pu trouver de place à l’hôtellerie et qui est venu au monde dans la précarité d’une étable ! Les jeunes de la paroisse ont interprété pour cette occasion le negro spiritual Oh, freedom : « Dieu sauve » a été accueilli comme un libérateur par tous ceux qui souffraient de leur condition présente.

© EPU Romans

 

Noël en communion

Cette célébration a aussi été vécue en communion avec les Arméniens chassés de leurs terres à la suite de la guerre du Haut-Karabakh. La communauté arménienne de Romans s’est fortement mobilisée pour préparer des vêtements chauds, des vivres, des produits d’hygiène pour les familles déplacées suite à ce conflit. Le premier conteneur a été rapidement expédié et un second conteneur est en cours de préparation. La collecte solidaire effectuée à l’issue de cette célébration de Noël contribuera à financer les frais de transport.

Après un temps d’échange et de rencontre autour d’un jus de pomme chaud à la cannelle, tous sont repartis heureux d’avoir pu partager l’espérance de Noël.

Christine Bonnet
co-présidente du conseil presbytéral
#Noël#célébration#culte#extérieur#jardin#Arméniens#solidarité

Commentaires