Renouvellement

La jeunesse aux manettes?!

01 avril 2020

Une des particularités du conseil presbytéral d’Annonay est la présence de Kanellina Rakotomalala, jeune conseillère de 23 ans.

Une des particularités du conseil presbytéral d’Annonay est la présence de Kanellina Rakotomalala, jeune conseillère de 23 ans. Originaire d’Annonay, membre d’une fratrie nombreuse, elle a fait des études de prothésiste dentaire à Saint-Étienne et à Toulon, travaille sur Annonay, mais elle habite à Saint-Étienne avec son futur mari Jean-Baptiste.

Ce n’est pas son premier engagement au sein de l’Église. Elle a été monitrice d’école biblique, de catéchisme, animatrice du groupe de jeunes. Bonne musicienne, elle accompagne à la flûte les cultes et apprend la guitare. Depuis sept ans, elle a pris des responsabilités au niveau de la Région dans l’équipe jeunesse régionale.

Le service de conseillère presbytérale, elle le voit comme une envie d’aider la paroisse, d’y mettre son petit grain de sel et de faire des propositions pour la jeunesse. C’est une façon de rendre ce qu’elle a reçu au sein de la paroisse qui l’a aidée à s’épanouir. C’est pour cela qu’elle a fait le choix de s’engager dans sa paroisse natale.

À la question de savoir si cela ne la gêne pas d’être en responsabilité aux côtés de son père Mala, elle répond non, qu’elle a toujours fait les choses en famille, même si leurs points de vue ne sont pas toujours semblables. Elle ne raisonne pas du tout comme lui. Son père considère que cela fait partie des choses naturelles, que l’exemple qu’il lui a donné n’est pas perdu, et que c’est une reconnaissance de l’éducation donnée.

Françoise Perrier-Argaud
#Annonay#Conseil presbytéral#renouvellement#jeunes#jeunesse#Kanellina Rakotomalala

Commentaires