En virtuel à la maison?!

KT et école biblique

01 mai 2020

Le catéchisme en virtuel, c’est l’idée des pasteurs de la vallée de l’Eyrieux-Boutières en Ardèche depuis la mise en place du confinement lié à l’épidémie de coronavirus.

Depuis la mise en place des mesures instaurant le confinement, le 17 mars, tout est à l’arrêt ou presque.

Calquer la Semaine sainte sur l’avent

Si la vie est figée ou presque dans bien des domaines, il y a celui du spirituel, nourriture indispensable, et les enfants et les ados se voient poursuivre chez eux, à domicile, des séances d’un parcours qui avait débuté en octobre dernier. Le pasteur Pierre Grossein (Saint-Sauveur-de-Montagut) a en charge les jeunes du KT au niveau du Consistoire Eyrieux-Doux avec une rencontre mensuelle les vendredis de 17 h à 21 h, se retrouvant, habituellement à Saint-Sauveur-de-Montagut. « Il a fallu s’organiser autrement » indique Pierre Grossein, secondé par Émilie Lescure-Delpeuch, étudiante en théologie, stagiaire et Pauline, une jeune fille qui apporte son aide de Saint-Michel-de-Chabrillanoux. Et en ces temps particuliers, des idées germent. « Je me suis dit qu’on allait réaliser un calendrier de la Semaine sainte calqué sur celui de la période de l’avent avec des vignettes à coller de Rameaux à Pâques, conçu pour les enfants de l’école biblique et pour les KT : textes bibliques liés à une question d’actualité », indique Pierre Grossein, secondé par son épouse Christine et Émilie.

Vue de la Vallée de l'Eyrieux © Christian Prost

Garder de la normalité au milieu de l’inédit

Quant au pasteur Petr Skubal (Le Cheylard) en lien avec ses collègues, il a en charge les enfants de l’école biblique. Là aussi au niveau du Consistoire, il emploie les mêmes méthodes que pour le KT. « En ces temps exceptionnels, il est important de garder une forme de normalité. On est dans un vide et la logique est de faire tout ce qui était prévu, mais autrement », précise Petr Skubal. Par mail aux parents, c’est donc la poursuite des séances où les prophètes sont d’actualité, le tout articulé avec des questions qui attendent des réponses et des échanges fructueux de part et d’autre où les parents peuvent eux aussi être de précieux auxiliaires.

Christian Prost
Vernoux-Chalencon
#caté#catéchisme#confinement#Covid-19#coronavirus#pandémie

Commentaires