Au théâtre

Joseph, père adopté

31 octobre 2019

L’adoption est souvent traitée dans un seul sens, des parents adoptants vers les enfants adoptés. Dans la pièce de théâtre Joseph, père adopté, le sujet est abordé dans l’autre sens, l’enfant devient l’adoptant.

 

Les Évangiles sont peu loquaces sur le personnage de Joseph, mais par la magie du verbe d’Alain Combes, il existe et par le jeu d’acteur accompli d’Alain Portenseigne, il vit dans toute son humanité d’homme qui devient père. Tout commence avec une graine minuscule à l’abri d’une petite boîte creusée dans une branche de poirier.   Une histoire banale Nous sommes dans l’atelier du charpentier. Il est encore un homme à « la main habile et au cœur endormi », mais bien vite, ses sens, son cœur...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Edwige Malberg
Église réformée du Lauragais

Commentaires