Mobilisation

Jeudis en noir

01 octobre 2019

Les Églises se mobilisent à travers le monde pour lutter contre les violences faites aux femmes dans le mouvement de la campagne des Jeudis en noir, lancée par le Conseil œcuménique des Églises.

Dans tous les pays, les violences sexuelles et sexistes à l’égard des femmes constituent une réalité tragique. Violence d’un partenaire intime, violence sexuelle et harcèlement, trafic d’êtres humains, mutilation génitale féminine, mariage précoce, etc. constituent autant de violences à l’égard des femmes dans le monde. Selon l’Organisation des Nations Unies (ONU), 35 % des femmes dans le monde ont subi des violences physiques ou sexuelles, 1 femme sur 2 tuée dans le monde a été assassinée par son partenaire ou sa famille, 71 % des victimes de traite humaine dans le monde sont des femmes…

Le personnel du Centre œcuménique de Genève en noir © FLM/LWF

Mobilisation des Églises

Face à ces violences multiples, le Conseil œcuménique des Églises a lancé la campagne Thursdays in black (Jeudis en noir). Cette campagne est simple, mais profonde. Tous les jeudis, portez des vêtements noirs. Portez un badge et montrez ainsi que vous faites partie du mouvement mondial qui s’érige contre les attitudes et les pratiques autorisant le viol et la violence. Le noir a souvent été utilisé avec des connotations racistes négatives. Dans le cadre de cette campagne, le noir représente la couleur de la résistance et de la résilience.

 

Différentes inspirations

La campagne s’est inspirée de différents mouvements, tels que les Mères de la place de Mai – qui, tous les jeudis, se rassemblaient sur cette place de Buenos Aires (Argentine) pour protester contre la disparition de leurs enfants pendant la dictature –, les Femmes en noir d’Israël et de Palestine – qui luttent contre la guerre et les violences – ou les Black Sash (écharpes noires), en Afrique du Sud – qui manifestaient contre l’apartheid et l’usage de la violence à l’encontre des personnes de couleur noire.

En savoir plus

Plus d’informations :

www.oikoumene.org/fr/participez/thursdays-in-black

Une grande tapisserie, élaborée par le Conseil œcuménique des Églises, est en préparation pour être exposée à Genève et à l’ONU, à New York, représentant une cascade de messages et d’images du monde entier. Faites appel aux couturiers et couturières !

Gérald Machabert
Réveil
#Conseil œcuménique des Eglise#COE#jeudis en noir#violence#violence faite aux femmes#femmes

Commentaires