En Eyrieux-Boutières

Jean-Serge Kinouani-Mizingou

01 septembre 2021

Après le départ du pasteur Pierre Grossein au 31 décembre dernier, bienvenue à Jean-Serge Kinouani-Mizingou en provenance du Congo-Brazzaville dans cette paroisse d’Eyrieux-Boutières.

Après le départ du pasteur Pierre Grossein au 31 décembre dernier, bienvenue à Jean-Serge Kinouani-Mizingou en provenance du Congo-Brazzaville dans cette paroisse d’Eyrieux-Boutières, basée à Saint-Sauveur-de-Montagut. Troisième d’une famille de sept enfants, Jean-Serge, 49 ans, raconte avoir grandi dans cette foi chrétienne avec ses parents. Très tôt, il dit avoir été « entraîné par la parole de Dieu ». Et il poursuit : « j’ai ressenti tout jeune, l’envie de parler de la parole de Dieu ».

Directeur d’un institut de formation pastorale

C’est d’ailleurs ce cheminement qui va, pas à pas, le conduire à cet appel où en 2000 il effectue sa première année de théologie à la Faculté protestante de Brazzaville. En 2006, il obtient sa licence de théologie. Il bénéficie d’une bourse du Défap-Service protestant de mission pour sa venue en France (2014-2015). Il fut directeur de l’Institut de formation pastorale de Ngouedi (Congo-Brazzaville). Il poursuit : « En plein confinement en 2020, j’ai reçu un appel du Seigneur à venir postuler en France ». Marié à Dorothée-Pascaline, père de deux enfants et grand-père d’un petit garçon de 3 ans et demi, le voilà installé depuis le 1er juillet dans la vallée de l’Eyrieux.

© Kinouani

 

Christian Prost
comité de rédaction journal Réveil
#arrivée#pasteur#Jean-Serge Kinouani#Jean-Serge Kinouani-Mizingou

Commentaires