À Crest, depuis près de 40 ans

Foyers mixtes

15 novembre 2020

Arrivée il y a deux ans dans le Crestois, et sollicitée pour accompagner un groupe de Foyers mixtes, je me suis trouvée intégrée à une joyeuse et chaleureuse équipe, persévérant dans des rencontres mensuelles, au domicile des uns et des autres.

Ces rencontres se déroulent autour d’un temps de débat sur un thème d’actualité proposé par le couple accueillant, qui prépare questions et documents, complétés par des références bibliques, une prière et une collation avant la dispersion. Quelques exemples de sujets abordés?: l’incendie de Notre-Dame (l’église comme bâtiment et assemblée), le parrainage citoyen, l’engagement dans la société civile (certains étant engagés dans des équipes municipales), le cas Vincent Lambert et le sens de la vie...

Marie-Jo Pieyre, évoque l’histoire de ce groupe et ses perspectives?: «?Dans le cadre de la semaine de prière pour l’Unité des chrétiens en 1982, période de joyeuse espérance dans l’élan œcuménique, deux jeunes ménages se sont donné rendez-vous pour échanger sur la situation particulière de leur appartenance aux deux confessions sœurs, mais différentes?; d’autres ménages dans la même situation nous ont rejoints. Nous avons voyagé ensemble quelquefois?: Irlande, Rome, Turquie, Pays baltes… Les premières années, le pasteur Dany Cook et le prêtre Robert Liotard, actifs dans le mouvement œcuménique nous ont aidés à comprendre les particularités de nos Églises, éclairant nos recherches spirituelles et encourageant notre désir de témoigner de la richesse de cette double appartenance. Nous avons rencontré les autres équipes Foyers mixtes de la région, participé aux rassemblements régionaux, sous la houlette du père René Beaupère et de divers pasteurs, ce qui dynamisait notre engagement dans nos paroisses respectives…

Le groupe des Foyers mixtes de Crest © Marianne Seckel

Aujourd’hui, l’intérêt pour les questions proprement œcuméniques s’est amoindri?; attentif aux manifestations œcuméniques occasionnelles, notre groupe des Foyers mixtes prend en charge une des célébrations de la «?Semaine pour l’unité?». Au long de l’année, reste la fidélité à se retrouver, pour débattre de questions essentielles, à la lumière de la foi chrétienne et en lien avec l’engagement, dans la reconnaissance pour ce qui a été reçu de ceux qui nous ont précédés et le respect pour la discrétion avec laquelle s’exprime la foi de nos enfants.

Marianne Seckel
pasteure en retraite à Blacons
#Foyers mixtes#Crest#œcuménisme#Église#rencontre

Commentaires