Départs en retraite

En route pour une nouvelle vie

01 juin 2020

Quatre ministres vont prendre leur retraite fin juin. La communauté protestante les remercie pour leur engagement et leur souhaite un bon repos.

À l’origine pasteur de l’Église évangélique presbytérienne du Togo, où il a servi à divers postes, enseignant, président de la Cevaa, Franck Adubra est arrivé dans l’EPUdF en 2015 à Crest. L’après-retraite se passera entre le Togo, avec des activités et des engagements sociaux dans un cadre associatif, et la France pour des séjours familiaux.

Françoise Bay a débuté son ministère en 1983 dans le Gard et l’a conclu à Die. 38 années au service d’une Église qui l’a accueillie lorsque, adolescente, elle cherchait un sens à la vie, une promesse d’avenir. Son ministère a renforcé en elle cette conviction que l’Évangile est la proclamation d’amour de Dieu pour chaque être humain. Demain ? « Il sera ce que Dieu a décidé pour moi… en Ardèche à Chomérac. »

Didier Daval laisse le poste de Genevois-Giffre. Il a apprécié l’enrichissement dû à son parcours à la faculté catholique de Lyon et à l’IPT de Paris et de Montpellier. Il a été heureux de ces 31 ans, comme pasteur « généraliste » dans trois Églises en Centre-Alpes-Rhône : l’ouverture à la dimension de l’Église universelle lui a toujours semblé un axe important. Dans l’avenir, et toujours dans la région, il renouera avec la fibre artistique... qui ne l’a jamais quitté !

Pasteur à Lyon, Bernard Millet a commencé son ministère en 1981. Il a beaucoup rayonné dans la France et exercé des responsabilités nationales et internationales. Il restera à Lyon, souhaite renouer des liens avec des amis et des membres de sa famille peu vus pendant 39 ans, rendre quelques services si des occasions se présentent.

Françoise Perrier-Argaud
#Église#retraite#pasteurs#ministres

Commentaires