Confinement au printemps

Déconfinement pour l’été

01 juillet 2020

Après un printemps vert et chaud contemplé depuis nos fenêtres, l’été réjouit les déconfinés que nous sommes devenus.

Pour entrer dans ce temps nouveau et inattendu, des conditions drastiques transmises par la préfecture  entraînent des dispositions nouvelles ; les temples sur le Plateau jouent un grand rôle dans l’accueil et les activités d’été rencontrent un vif succès : il faut donc s’adapter !

Les désistements ont été nombreux, marquant d’absence des événements devenus pour ainsi dire « historiques » : les Musiciens amateurs (AMA), festivals du Plateau, artistes ou groupes réguliers, journée de la Favéa, fêtes de paroisses… Mais nous espérons que ce n’est que report à une date ultérieure.

Pourtant c’est à des moments heureux que nous vous convions tous :

Ballades pédestres organisées (par René au Chambon) : marche étudiée pour tous, découverte de lieux inspirés, chants de toute sorte et prières. Les cafés-rencontres du mercredi après-midi se réuniront dans le temple, ce qui est souvent souhaité. Exposition aérée dans le temple : ouverte un jour sur deux. Présence d’accueil le mardi à 16 h au Chambon. Chorale éphémère pour tous ceux qui veulent (et ne savent pas forcément très bien) chanter. Cultes au rythme habituel dans les temples préparés et mis aux normes ; et si besoin, pourquoi pas un culte en semaine ?

Les espaces largement ouverts autour des temples autorisent des temps de rencontre à distance même s’il faudra un peu élever la voix derrière son masque. C’est pour bien vous recevoir que nous avons travaillé, en consistoire : réorganisation du calendrier de l’été ; ménage et adaptation des temples et lieux d’accueil (gel, masque, itinéraire d’entrée et de sortie, marquage de distanciation sur les bancs, espace pour les officiants) et un accompagnement qui mobilisera les paroissiens contents de vous retrouver.

Venez, vous êtes attendu sur le Plateau !

Martine Chauvinc-Chiffe
Le Chambon-sur-Lignon
#Covid-19#coronavirus#activités#Plateau du Vivarais#Lignon

Commentaires