pasteur à Saint-Chamond (Loire)

Alain Pélissier

10 août 2020

Je viens du Sud-Ouest, pasteur depuis 1995 dans le Sud-Ouest?: à Tonneins-Marmande pendant dix ans?; Montauban II sept ans?; et président du conseil régional huit ans. Pour autant, le territoire de la Loire ne m’est pas inconnu, je l’ai quitté il y a une trentaine d’années.

Je viens du Sud-Ouest, pasteur depuis 1995 dans le Sud-Ouest?: à Tonneins-Marmande pendant dix ans?; Montauban II sept ans?; et président du conseil régional huit ans. Pour autant, le territoire de la Loire ne m’est pas inconnu, je l’ai quitté il y a une trentaine d’années (!) pour faire mes études. Un peu de psychologie à Lyon et le traditionnel master en théologie à Paris puis Montpellier, avec une petite halte comme bibliothécaire en tant qu’objecteur de conscience. Les différents ministères m’ont amené à découvrir en dehors de la paroisse : l’aumônerie de prison, la radio et les associations d’entraide dans lesquelles j’ai eu des engagements divers.

Cela m’a permis, entre autres, d’essayer d’éviter autant qu’il est possible le langage et le questionnement religieux jargonneux. Je suis très heureux de renouer avec la vie et les activités d’une communauté (Saint-Chamond) et d’un consistoire (la Loire) dans un contexte et une région que je redécouvre. C’est l’une des opportunités du ministère, pouvoir à 50 ans, ouvrir une nouvelle page assez différente de la précédente, avec la chance d’être avec trois autres collègues dans le consistoire. Je vais donc être en phase d’apprentissage quelques mois et j’aurai besoin de l’indulgence des paroissiens?! Je reste encore un peu dans les rouages institutionnels de notre Église, comme membre du Conseil national. Un pied-à-terre en Haute-Loire, un des seuls endroits en France, où lorsque vous dites que vous êtes pasteur, tout le monde sait ce à quoi ça correspond, m’a conduit à aimer nature, vélo, jardin…, et les pulls pour contrer l’air, souvent vivifiant, mais frais?! Un peu de lecture bien sûr, s’ajoute à cela, les déménageurs en savent quelque chose. Côté famille, je suis seul, pour autant il y a plusieurs chaises autour de la table de la salle à manger pour pouvoir partager l’Évangile?!

© Pélissier

 

Alain Pélissier
#pasteur#rentrée#Saint-Chamond#Alain Pélissier#Pélissier

Commentaires