Hautes-Alpes

Vivre l'Église en grande dissémination

01 avril 2018

Sise dans des décors magnifiques, l'Église locale de Freissinières-Briançon-Queyras termine sa troisième année sans pasteur. L'essentiel est assuré, la cible est payée, mais les conseillers presbytéraux sont un peu « sur les rotules ». Et pas question de se reposer l'été, car les vallées du Queyras et de Freissinières qui font partie de l'Église locale ont chacune leur histoire très riche, et leurs traditions. Elles attirent un « tourisme protestant » qu'il faut pouvoir accueillir chaque année.

Sa chance et sa malchance est d'être située en montagne, un peu loin de tout, là où l'hiver il peut être délicat de circuler pendant plusieurs semaines. Un pasteur amoureux de la montagne a failli venir, mais finalement n'a pas pu car son épouse n'aurait pas trouvé de travail... En revanche, l'été, le tourisme protestant bat son plein, et beaucoup de pasteurs sont heureux de fuir les zones urbaines de la plaine pour venir assurer une présence pastorale plus ou moins longue. Une des maiso...
Article payant / bientôt disponible en ligne
Doris ZIEGLER,
journal Échanges

Commentaires