En Égypte

Une « fédération » protestante

01 octobre 2019

L’Égypte est un des rares pays à avoir une fédération protestante appelée « Présidence des Églises protestantes d’Égypte ». 

L’Égypte est un des rares pays à avoir une fédération protestante appelée « Présidence des Églises protestantes d’Égypte ». C’est l’organe officiel permettant, depuis 1850, la reconnaissance légale des Églises protestantes par l’État égyptien. Cette reconnaissance juridique permet aux protestants d’exister et d’être représentés sur le plan confessionnel, mais aussi civil, car l’appartenance religieuse fait partie de la citoyenneté. La « Présidence » a donc une autorité en interne (reconnaissance des pasteurs…) et en externe vis-à-vis de l’État. La « Présidence » veille par exemple à l’application de la loi permettant la construction de nouvelles églises et la reconnaissance de nouvelles paroisses.

La « Présidence » travaille aussi à l’unité de l’Église, favorise le dialogue entre communautés protestantes et s’investit dans les relations œcuméniques et interreligieuses. Elle organise également des formations spirituelles et de l’évangélisation. L’éducation, le développement et la construction d’une société civile reconnaissant le pluralisme sont aussi au cœur de ses préoccupations. Le pasteur et professeur Andrea Zaki Stephanous en est le président actuel.

 

Mathieu Busch
directeur de l’Action chrétienne en Orient
#Egypte#coptes#protestants#protestantisme#Le Caire#Alexandrie

Commentaires