Débat

Pour/contre : Le revenu universel

01 décembre 2019

Denis et Françoise Costil sont tous deyux engagés dans des associations de solidarité. Pourtant leurs positions divergent sur la question d'un possible revenu universel de subsistance.

Pour La pauvreté, c’est d’abord la pauvreté matérielle. Si elle a reculé dans le monde, elle stagne autour de 14 % en France, où on trouve des travailleurs pauvres. Or, tout laisse à penser que la concurrence de la robotisation et de l’intelligence artificielle dans la production et les services va diminuer le nombre de postes de travail, d’abord ceux de faible ou moyenne qualification… La pauvreté, c’est aussi une vie sans espoir et sans dignité. Et demain, quelle dignité si la concurren...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Denis et Françoise Costil
bénévoles au Foyer protestant de la Duchère et à Emmaüs-Lyon
#pauvreté#solidarité#Grâce#diaconie#aide#entraide#emploi#logement#interdépendance#housing first

Commentaires