Monde

Persécution des chrétiens

Comme chaque année, l’ONG Portes ouvertes publie son Index mondial de la persécution des chrétiens, dressant un noir tableau sur les libertés religieuses. Le 11 janvier, derrière un « top 10 », malheureusement sans surprise, l’index a publié le chiffre de 50 pays où s’exerce une persécution forte à extrême à l’égard de 215 millions de chrétiens environ.

Corée du Nord, Somalie, Afghanistan, Pakistan, Soudan, Syrie, Irak, Iran, Yémen et Érythrée composent, dans l’ordre, le sinistre top 10 des pays en termes de persécution des chrétiens. Ces pays, où sévit encore un régime communiste strict ou en guerre fratricide entre différentes composantes de l’Islam, étaient déjà tous présents dans le tableau en 2016… Seul le Yémen y fait son entrée en 2017, passant de la 11e place à la 9e et reléguant la Libye juste en dessous de la barre de ce classement.

Une lutte de 60 ans contre la persécution
Portes ouvertes France fait partie du réseau Open Doors International, lequel travaille partout dans le monde pour soutenir les chrétiens qui ne peuvent vivre leur liberté religieuse, contrairement à l’article 18 de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Depuis plus de 60 ans, Portes ouvertes s’engage pour les chrétiens persécutés et met en place des actions, même dans les régions les plus inaccessibles, à travers 25 bureaux et agit dans plus de 60 pays.

Un sinistre recensement
L’Index mondial publié par Portes ouvertes dénombre, pour l’année 2016, 948 chrétiens tués (83,5 % de baisse par rapport à 2015) et 1188 Églises ciblées (baisse de 47 %). L’ONG ne se félicite pourtant pas de cette baisse et l’explique par deux facteurs. Le premier reste la difficulté à obtenir des chiffres fiables dans certaines zones de guerre (Myanmar, Irak, Syrie, Nigéria du Nord…). Le deuxième est la baisse d’intensité de certains conflits ou de l’activité de groupes extrémistes (Boko Haram au Nigéria, Daesh en Irak-Syrie…), du départ et de la mort des chrétiens dans ces zones les années antérieures.

Dans les 50 pays recensés par l’Index, approximativement 215 millions de chrétiens subissent un degré de persécution fort à extrême. Dans les 50 pays recensés, la population totale est de 4,83 milliards et le nombre total de chrétiens est estimé à 650 millions (13 %). Sur ces 650 millions de chrétiens, 215 millions (33 %) sont considérés comme souffrant d’un niveau de persécution élevé. 215 millions, cela représente quasiment un chrétien sur 12 dans le monde aujourd’hui ! À eux seuls, quatre pays hébergent plus de la moitié de ces 215 millions de chrétiens, il s’agit de l’Inde, de l’Éthiopie, du Nigéria et de la Chine. Dans 21 des 50 pays de l’index, le taux de persécution des chrétiens est de 100 %, ce qui signifie qu’elle touche absolument tous les chrétiens, quelle que soit la forme que prend cette persécution.

©Portes ouvertes
Gérald MACHABERT

Commentaires