Fable

La pipistrelle et le murin

01 mai 2020

« Les fables ne sont pas ce qu’elles semblent être : le plus simple animal nous y tient lieu de maître. En ces sortes de feinte il faut instruire et plaire, et conter pour conter me semble peu d’affaire. J’ai suivi ce projet quant à l’événement, y cousant en chemin quelque trait seulement. » (Jean de La Fontaine)

© wikipedia

Au creux d’un arbre mort, deux chauves-souris parlaient,
L’une vantant son terroir, l’autre le monde et l’air.
On crut jour d’élection, futurs parlementaires
se griffant d’arguments. Leur tête, leur sang bouillait !

La pipistrelle 2, dans le noir, charriait le murin :
Pourquoi faire porte close, et rester en vos bois
Puisque le ciel est beau, le repas riche au loin ?
Faites donc comme moi, prenez des airs marins !

Le fier de Bechstein 3, à ses haies si fidèle,
Sortit de son hiver, et tança la donzelle :
Je préfère mille fois mes chênes centenaires
Aux pales de Vendée 4 qui vous jettent à terre.

Pour vaincre la disette, sauver les chiroptères 5,
Je ne vois qu’une chose : être fidèle à mes pères.
Que nenni, c’est folie lui dit le voyageur,
Sur cette scène, l’homme est notre prédateur.

En Chine si lointaine, on nous prête bonheur,
Ici, on nous craint ou nous met en opéret 6.
Alors que chacun en sa vue hibernait,
Il était impossible d’accorder leur humeur.

Mais voici que surgit, invisible et alerte
Un minuscule mal aux effets gigantesques.
Tous ont le souffle court, beaucoup ont le nez blanc 7.
Ce parasite-là tue indifféremment.

En un rien et partout, ce quart d’espèces mamelles 8,
fut sans bruit à genoux, décimé de plus belle.
Ni l’espace ni les murs ne sauvèrent ces roussettes 9 ;
Trop serrées ou trop sales, dans trop de gouttelettes 10.

Comme dit un ami, que j’ai plagié ici :
Quel est le sens vrai, de ce menteur récit ?
Je me figure notre heure, méditant cette fable ;
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages.

=============

  1. Joël Geiser, nom réécrit en honneur à Jean de La Fontaine.
  2. Petite espèce migrante, capable de parcourir plus de 1000 km.
  3. Le Murin de Bechstein est une petite espèce sédentaire, sensible à la dégradation de son biotope.
  4. On constate une mortalité élevée sous les éoliennes, due aux baisses de pression dans le sillage des pales.
  5. Nom générique des chauves-souris.
  6. Opérette. Ici, celle de Johann Strauss.
  7. Le Syndrome du nez blanc a causé la mort de millions de chauves-souris depuis 2006.
  8. Les 1400 espèces de chauves-souris forment le quart des mammifères.
  9. Autre espèce de chiroptère, nettement plus grande et frugivore.
  10. Durant l’hibernation, l’humidité se condense à la pointe des poils, obligeant l’animal à se lécher.
Joël du Geyser 1
pasteur à Vienne-Roussillon-Saint-Vallier
#chauve-souris#fable#pandémie#Covid-19#coronavirus

Commentaires