Édito

L’Égypte éternelle aujourd’hui

01 octobre 2019

Ce mois-ci, c’est un tout petit clin d’œil, partiel et limité, que nous vous proposons de jeter dans l’histoire de ce vaste et immémorial pays : celui des Chrétiens égyptiens aujourd’hui : les coptes orthodoxes qui représentent une forte minorité dans le pays, mais aussi les protestants présents dans ce territoire.

Je me souviens d’une série d’émissions radio consacrée à l’Égypte des pharaons qui commençait par une mise en garde. En effet, lorsqu’on pense à l’Égypte, on regroupe facilement tout ce que l’on en connaît (ou croit en connaître) en un seul « paquet » : les pyramides, les récits bibliques, le phare d’Alexandrie, les hiéroglyphes, Cléopâtre, le Nil, Nasser, la crise du canal de Suez, etc. Comme s’il tout cela constituait un tout uniforme et continu… Mais, de fait, il faut se souvenir que même l’Égypte des pharaons s’étend sur plusieurs millénaires, avec des dynasties très différentes les unes des autres et des civilisations plus bigarrées et diverses que ce que nous y projetons.

Ce mois-ci, c’est donc un tout petit clin d’œil, partiel et limité, que nous vous proposons de jeter dans l’histoire de ce vaste et immémorial pays : celui des Chrétiens égyptiens aujourd’hui : les coptes orthodoxes qui représentent une forte minorité dans le pays, mais aussi les protestants présents dans ce territoire.

Nos Églises protestantes de France ont des relations longues avec ces communautés ultra-minoritaires dans ce pays. Certaines régions y organisent régulièrement des séjours et des camps de jeunes, y favorisent une certaine solidarité et y vivent des liens forts de fraternité. C’est par ce prisme-là que nous vous offrons de saisir à travers notre dossier un peu de cette extraordinaire richesse.

Gérald Machabert
rédacteur en chef de Réveil
#Egypte#coptes#protestants#protestantisme#Le Caire#Alexandrie

Commentaires