Interreligieux

Au-delà des croyances et traditions

Dimanche 12 février à Gap, à l’heure du culte, une célébration autour de la Bible et du Coran a réuni 130 personnes, de tous horizons. Au fil de la Genèse et de la Sourate 12, elles ont cheminé avec une figure commune aux deux corpus : Joseph-Youssouf.

Jours fériés religieux à la carte

Au Québec, les employeurs doivent négocier les demandes de congés pour une fête religieuse de leurs salariés dans le cadre des « accommodements raisonnables ».

Emouna, l’amphi des religions

« Emouna », « amen » et « amana » sont des mots issus d’une même racine, commune à différentes traditions spirituelles. Ils signifient confiance, loyauté, spiritualité, adhésion, engagement par des actes. Ils invitent à penser des structures ou piliers spirituels sur lesquels une société peut s’appuyer. Ils évoquent une source éthique commune, à laquelle l’humanit&e...

Un événement jubilaire jubilatoire !

Tout commence, ou se termine, je ne sais, en 1592, en pleine guerre des religions. Le seigneur de Vence s'est rallié à la Réforme, mais la ville reste très majoritairement catholique.