Dossier du mois

Trouver et tenir sa juste place

Les protestants ont une proximité particulière avec la laïcité du fait de leur histoire, mais aussi de par leur lecture particulière du texte biblique. Ce rapport permet une distance féconde entre Églises et pouvoirs publics.

Changer le monde et pas de monde

Est-il possible d’avoir une pensée politique articulée sur une pensée théologique ? Penser Dieu aide-t-il à penser le monde ? N’y a-t-il pas tout simplement une exclusion de l’un et de l’autre ? Penser l’un ne pourrait-il que favoriser l’emprise du religieux sur la société ?

Théologie et politique

La théologie est-elle légitime pour questionner la politique ?

Penseur de l’économie sociale

À la fin du XIXe siècle, lorsque commencent à s’affronter le capitalisme libéral et le socialisme marxiste révolutionnaire, Charles Gide et tout le mouvement solidariste naissant affirment que, hors de la solidarité, vécue par les personnes comme par les sociétés, l’avenir du monde ne sera que souffrance et guerres.

Pour une théologie qui pense le monde

Pour qu’une théologie ose dire penser le monde, il faut qu’elle ose penser une certaine complexité où les choses sont en tensions plutôt qu’en oppositions et en exclusions. En d’autres termes, il lui faut être protestante.