pasteur à l'Est lyonnais

Samuel Kpoti

24 août 2020

Originaire de l’Église évangélique presbytérienne du Togo, Samuel Kpoti a fait ses études d’abord à l’École biblique de son Église pendant trois ans avant de partir au Cameroun où il a passé sa licence et son master en théologie.

Originaire de l’Église évangélique presbytérienne du Togo, Samuel Kpoti a fait ses études d’abord à l’École biblique de son Église pendant trois ans avant de partir au Cameroun où il a passé sa licence et son master en théologie. En 1996, il a commencé à exercer comme pasteur en paroisse avant d’être appelé pour se former comme comptable et gérer les biens et les personnels de l’Église. En 2007, il a été envoyé à Rome où il a aidé l’Église évangélique vaudoise et travaillé dans la paroisse francophone de Rome. Pendant cette période, il a assumé en parallèle l’accueil des demandeurs d’asile à Rome et dans la région.

En 2013, il arrive en France. Il est alors en poste dans la région de Montbéliard. En 2019, il reçoit l’appel que lui adresse le président du conseil paroissial de l’Espace protestant Théodore Monod de Lyon. D’abord hésitant, il répond à cet appel. Quand on lui demande quels sont ses projets, il dit attendre de rencontrer les membres de l’Église et de connaître leurs besoins?: la réponse à ces besoins sera son projet.

Toute la famille – sa femme, également pasteure, et ses deux enfants – s’est installée dans le presbytère de Vaulx-en-Velin pendant le mois de juillet.

© Kpoti

 

Michèle Behr
#pasteur#rentrée#Est lyonnais#Samuel Kpoti#Kpoti#Vaulx-en-Velin

Commentaires