Roanne

La Saison de la Création

01 janvier 2020

Chaque année, pendant la Saison de la Création, du 1er septembre au 4 octobre, les chrétiens du monde entier s’unissent pour prier, réfléchir et mettre en place des initiatives sur l’écologie et la protection de la planète. 

En 1989, le patriarche orthodoxe Démétrios a fait du 1er septembre une journée de prière pour la sauvegarde de la Création. Quelques années plus tard, en 2007, les responsables des Églises européennes ont décidé de dédier la période du 1er septembre au 4 octobre (Fête de Saint-François d’Assise) à la création. Le pape François et le patriarche Bartholomeos ont renouvelé ensemble cet appel en 2015. C’est en 2018 que les représentants d’un grand nombre d’Églises ont à leur tour signé un appel invitant tous les chrétiens à célébrer la Saison de la Création.

Pour inaugurer la Saison de la Création, du 1er septembre au 4 octobre 2019, le groupe Église verte de l’Église protestante unie de Roanne a animé le culte du dimanche 1er septembre selon le thème choisi cette année Biodiversité : toucher et se laisser toucher, le réseau de la vie. Il a proposé que ce thème soit le fil conducteur de nos cultes durant toute cette période.

Une saison de cultes sur la Création
C’est ainsi que le thème de la Création au fil des cultes a été décliné sous la forme de remerciement, de pardon, de « s’il te plaît », de prières, de louanges pour la fête des récoltes et d’engagement. Les paroissiens ont été invités à écrire sur des papiers cartonnés quelques mots ou prières qui furent accrochés sur « un arbre symbolique » et lus à l’assemblée.

Mary Baty nous a appelés à « regarder le monde, sachez reconnaître ses merveilles et remercier Dieu pour sa Grâce. »

Nous avons aussi pu vivre un culte de rentrée à ciel ouvert proche de la nature, animé par le pasteur Pierre-Emmanuel Guibal à La Bénisson-Dieu… « Réjouissez-vous d’être là où Dieu vous appelle ! »

Témoignage du bassin du Congo
Pour conclure ce cycle de la Saison de la Création, le pasteur Rabbi Ikola Mongu exerçant son ministère à Dieulefit, nous a parlé de la déforestation dans le bassin du Congo et de son combat en faveur d’une meilleure répartition des richesses en lien avec un juste respect des forêts selon les valeurs traditionnelles. Il nous a dit qu’un engagement écologique nous amène parfois à des sacrifices (il est réfugié politique en France) qui au regard de Dieu n’est pas en vain… « Nous sommes appelés à semer… »

Cette Saison de la Création a été pour nous un magnifique temps de louange et de partage avec nos sœurs et frères en Christ de toutes confessions.

Marjorie Coudrey
Roanne
#Saison de la Création#Création#sauvegarde#environnement#rencontres#culte#Roanne

Commentaires