La place de l’Église

31 octobre 2018

Serge Raspaud a perdu sa femme alors qu’il avait 55 ans et elle à peine 50 ; il témoigne de son rapport à l’Église pendant cette période.

Ma femme est morte d’un cancer après une lutte assez longue. J’étais extrêmement proche d’elle. Mes filles avaient 18 et 19 ans. Elles en ont beaucoup souffert. Nous avons fait le choix de vivre ce temps en famille, ma femme, nos filles et moi. On s’est protégé de la famille, des amis, de l’Église… On a mis de la distance ; pour ma part, j’ai quitté le conseil presbytéral… Ma femme, à l’hôpital, avait la visite d’un pasteur, grand ami de la famille, qui est celui qui a célébré le culte d’act...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Propos recueillis par Frédéric GENTY,
journal Paroles protestantes – Paris

Commentaires