Matthieu 9.1-3

L’eau et la rencontre

16 janvier 2023

Souvent, tout se joue dans la rencontre personnelle. C’est elle qui nous guérit et nous conduit à aller de l’avant.

Plusieurs fois dans le texte des évangiles, Jésus passe sur l’autre rive, traverse un lac. Alors oui, géographiquement, on est tous d’accord que quand son action se passe au bord d’un lac, il est forcément amené à le traverser ou à naviguer dessus. Même si Jésus est un grand sportif qui se déplace de lieu en lieu, cette traversée nautique est comme une forme de passage pour se purifier d’une rencontre et passer à une autre. Un temps de calme et d’apaisement, un lieu où règne parfois le silence au milieu de cette mer. C’est aussi le chemin qui mène à la rencontre.

 

Traverser la mer

À peine débarqué, voilà qu’un paralytique est amené devant lui. Ce n’est quand même pas courant. Si une foule entoure les deux hommes, c’est bien une rencontre personnelle entre Jésus et cet homme qui se vit. Ce n’est pas un dialogue, le paralytique ne parle pas, il écoute et il agit, il se lève et il s’en va.

Voilà peut-être un exemple de ce qui se vit dans nos communautés. Nous rencontrons, nous écoutons et nous partons. Un peu comme Jésus, qui se déplace de lieu en lieu, jamais au même endroit, souvent pour une nouvelle rencontre personnelle. C’est dans cette rencontre que nous devenons vivants, que nous nous relevons de nos difficultés ou que nous transmettons notre joie. Cet homme paralysé dans sa vie, ne pouvant plus rien faire, coincé dans son corps, par cette rencontre se relève, revit et peut reprendre librement le cours de sa vie.

 

Aider à vivre

Le dernier verset de notre texte devrait nous interpeller plus particulièrement. Ce pouvoir d’aider l’autre à vivre ou à se relever, ce n’est pas un pouvoir que seul Dieu détient. Il le donne à chacun de nous. Là où nous sommes, quoi que nous fassions dans notre vie, nous pouvons, par la rencontre et la parole, écouter notre sœur ou notre frère mais aussi l’accompagner, le comprendre, l’aider, s’entraider et cheminer ensemble. C’est cela qui compose nos communautés d’Église.

Nicole Blacksmith
Région CLR

Commentaires