Il est plusieurs fois

01 juin 2018

À l’initiative du groupe œcuménique de Nyons, une cinquantaine de catholiques et de protestants ont visité quatre lieux de cultes des religions du Livre et un centre bouddhiste. Ils ont pu découvrir les points communs et les différences entre ces croyances.

Plusieurs points sont communs aux quatre religions : le monothéisme, Allah, Bouddha, Dieu ou Yahvé, la symbolique de l’eau, bains rituels ou eau du baptême, le Livre ou les Écrits. Un mot commun revient souvent pour qualifier Dieu : la compassion.

L’accueil dans les différents lieux est chaleureux. La synagogue de Carpentras datant du XIVe siècle est remarquable par son mikvé (bassin de purification), par ses deux boulangeries, sa salle de prières. Elle a servi de havre de paix pour les juifs entassés dans la « carriera » vivant enfermés jusqu’à la Révolution française.

La belle mosquée Marie Vierge de Valréas a pris ce nom symbolique, signe de reconnaissance envers l’Église catholique. La communauté musulmane avait été accueillie dans les bâtiments de l’église portant ce nom.

L’église Notre Dame de Nazareth de Valréas est de style roman, possédant deux clochers. C’est un prieuré bénédictin qui est à l’origine de cette église au XIe siècle. À l’intérieur, l’orgue du XVIe est classé monument historique.

Le temple de Taulignan a été construit en 1869, hors des remparts de la ville. Il possède une architecture en rotonde.

Le centre Kadam Tcheuling de la Roche Saint Secret est établi sous l’autorité spirituelle du Vénérable Dagpo, disciple de Bouddha. C’est un lieu de méditation et de réflexion. Au cœur de l’enseignement se placent l’amour et compassion envers tous les êtres.

Ce circuit découverte a permis une première approche de la foi de chacun et devrait permettre d’engager un dialogue interreligieux entre ces communautés.

Françoise PERRIER-ARGAUD
Vienne
#interreligieux

Commentaires