Accompagnement

Dire l’Évangile au cœur de la perte

31 octobre 2018

Quel rôle peut jouer la célébration des obsèques dans le chemin du deuil ? Comment l’annonce de l’Évangile dans ce moment vient-elle nous poser à nouveau la question essentielle de notre identité ?

Je vois la vie comme un don unique, je la trouve particulière, plus ou moins courte, avec de nombreux événements qui viennent la rendre si personnelle. Je pense qu'une vie est semblable à une poterie qui est modelée, pétrie, mais qui peut être fêlée, voire brisée aussi. Par les témoignages que j'ai pu entendre, la mort de son partenaire aimé est un événement tragique qui peut être cette brisure dans la vie d'une personne ! Toute une vie passée à deux, ou toute une vie projetée et qui ne se vi...
Article réservé aux abonnés - Pour vous abonner : cliquez ici
Caroline COUSINIÉ,
pasteur de l’Ensemble entre Gardon et Vidourle

Commentaires